Tarification LMS : Quel est le coût réel d’une plateforme ?

Share this:

Ainsi, vous avez identifié les fonctionnalités d’un LMS dont vous avez besoin, réduit vos options et il est temps de comparer les coûts. Rien de plus simple! L’option 1 est de payer 430 000 $ pour une licence à vie, l’option 2 est de payer 10,00 $ par utilisateur et l’option 3 est de payer 8 000 $ par cours, c’est si clair…

De toute évidence, rien à propos de la tarification d’un LMS n’est simple. Heureusement, la plupart des stratégies de prix se regroupent dans quelques modèles. Une bonne compréhension des modèles de tarification d’un LMS vous permettra de comparer les coûts entre les solutions et de décider quel modèle, et à quel prix, est le mieux adapté à vos besoins.

Tarification LMS: Combien Coûte Vraiment une Plateforme d’Apprentissage?

Cloud vs Self-Hosted

Avant de regarder les différents modèles de tarification, commençons par examiner deux types de LMS. Votre LMS doit-il être basé sur le cloud ou hébergé par vos soins?

L’auto-hébergement englobe plusieurs dépenses qui doivent être prises en compte dans le coût d’une plateforme d’apprentissage. Ceux-ci incluent:

Infrastructure – les serveurs et autres équipements dont vous aurez besoin pour héberger le logiciel.

N'oubliez pas qu'il s'agit d'un coût permanent plutôt qu'un coût unique. Votre équipement doit être entretenu et devra éventuellement être remplacé. La technologie évolue rapidement et les mises à jour logicielles ou vos propres besoins changeants peuvent vous obliger à mettre à jour votre infrastructure. Vos serveurs peuvent-ils faire face à l'augmentation du nombre de programmes de formation ou d'apprenants que vous avez?

Support Technique - le personnel et le temps nécessaire pour mettre en place, mettre à jour et maintenir le système.

Les coûts d'installation peuvent être immenses. Un LMS doit être mis à jour régulièrement pour rester efficace, et quelqu'un devra mettre en œuvre les mises à jour que vous recevrez.

Mises à jour du LMS

Les mises à jour peuvent être incluses dans le prix initial du LMS, ou vous devrez peut-être les payer séparément.

Modèles de Prix des LMS Auto-Hébergés

1. Gratuit

Il peut sembler étrange de demander combien coûte un LMS gratuit, mais cela coûte cher. Les LMS gratuits sont généralement de type open-source et auto-hébergés. Selon Wikipedia, “les logiciels open-source sont des logiciels dont le code source est publié et mis à la disposition du public, permettant à quiconque de copier, modifier et redistribuer le code source sans payer de redevances “. Ils ont tendance à fournir un support minimal, de sorte que les exigences de support technique en interne sont élevées.

Rappelez-vous que même un LMS gratuit doit rapporter de l’argent. Une stratégie consiste à s’associer à d’autres organisations qui facturent:

  • Hébergement
  • Support à l’intégration
  • Support du LMS
  • Extensions du LMS qui fournissent ou supportent des fonctionnalités clés
  • Développement du contenu d’apprentissage

Avant de choisir un LMS gratuit, assurez-vous de demander:

  • Combien coûte le support en interne de ce type de logiciel?
  • A quel point le LMS est utilisable en lui-même? Devra-t-on utiliser des services payants?

Il existe de nombreux systèmes de gestion d’apprentissage open source. Pour vous guider, voici une liste de certains d’entre eux: The Ultimate list of Open Source Learning Management Systems publiée par eLearning Industry.

Selon Capterra, voici le top 3 des plateformes LMS open source:

2. Licence à Vie

La licence à vie peut être une bonne option si vous avez un nombre important et stable d’apprenants. Les licences à vie ont le coût initial le plus élevé de tous les modèles de tarification, mais peuvent avoir le coût à long terme le plus bas si l’organisation utilise le LMS suffisamment longtemps. Cela tend à signifier que l’organisation est “restreinte à utiliser” un LMS pendant une longue période, une proposition risquée avec le progrès technologique rapide. Le meilleur LMS pour vous maintenant répondra-t-il encore à vos besoins dans une décennie?

L’obtention de licences pour des utilisateurs supplémentaires peut également être coûteuse. Le vendeur sait qu’un détenteur d’une licence à vie est peu susceptible de vouloir changer de solution, de sorte qu’ils ont l’avantage dans les négociations pour des licences supplémentaires. Si votre nombre d’apprenants est variable ou susceptible d’augmenter, une licence perpétuelle peut ne pas être le meilleur choix.

Il est tentant de penser à un LMS avec une licence à vie comme ayant un coût ponctuel, après quoi l’utilisation est gratuite. Ce n’est pas le cas. Les coûts récurrents peuvent inclure:

  • Configuration et hébergement – Les licences perpétuelles sont invariablement auto-hébergées, bien que le fournisseur ou un partenaire puisse offrir l’hébergement pour un coût supplémentaire.
  • Configuration
  • Entretien
  • Licences additionnelles
  • Support
  • Mises à jour – Les mises à jour et les corrections de bugs peuvent ou non être incluses dans les frais initiaux.

3. Licence Périodique

Avec une licence périodique, vous payez une redevance forfaitaire chaque mois ou année pour utiliser le logiciel. Les frais couvrent autant d’utilisateurs et de cours que vous le souhaitez. Le coût initial est beaucoup plus faible que pour une licence à vie, mais le coût sur une période plus longue tend à être plus élevé.

En échange, vous obtenez la flexibilité. Si vos besoins changent ou que vous devez réaliser un business case pour expliquer le changement de solution d’apprentissage, il est beaucoup plus facile de le faire.

Comme avec le modèle de licences à vie, vous devez prendre en considération les frais d’auto-hébergement et d’autres coûts supplémentaires en cours d’utilisation. Il peut également y avoir des frais d’installation.

Modèle de Tarification de LMS Basés sur le Cloud

Les modèles de tarification basés sur le cloud comprennent généralement des frais d’installation et des frais mensuels, trimestriels ou annuels. Comme le fournisseur LMS fournit l’hébergement, les coûts du fournisseur sont affectés par votre utilisation du logiciel. Ces frais d’utilisation sont alors répercutés dans le prix du LMS.

Les LMS basés sur le cloud sont le meilleur choix si vous ne pouvez pas ou ne préférez pas héberger votre LMS. Ils sont également une bonne option si :

  • Vous ne savez pas combien d’apprenants vous aurez
  • Vous savez que votre nombre d’apprenants fluctuera
  • Vous voulez utiliser un LMS sans vous engager sur le long terme

1. Prix par Utilisateur

Un modèle de prix par utilisateur peut signifier beaucoup de choses en fonction de la façon dont un utilisateur est défini. Les frais peuvent être calculés par utilisateur individuel ou par groupe d’utilisateurs. Par exemple:

  • 5,00 $ par utilisateur et par mois
  • 600 $ de 100 à 200 utilisateurs par mois; 1000 $ de 200 à 300 utilisateurs par mois

Les utilisateurs sont généralement définis comme «utilisateurs enregistrés» ou «utilisateurs actifs». Un «utilisateur enregistré» est tout utilisateur ayant un compte dans le LMS. Un “utilisateur actif” peut être:

  • Un utilisateur qui se connecte
  • Un utilisateur dont le compte est désigné comme actif (dans un LMS où des comptes inactivés peuvent être stockés)
  • Tout autre définition que peut lui donner un fournisseur de LMS

Par exemple, SkillBuilder LMS définit les utilisateurs actifs comme n’importe quel compte, quel que soit leur rôle, activé pendant la période de facturation de 30 jours.

Si vous devez conserver des dossiers de formation pour des raisons légales ou autres, il est important de savoir si les utilisateurs doivent rester «actifs» ou «enregistrés» pour que leurs données soient stockées. Si vous devez garder des comptes actifs pour la conservation des données, vous voudrez savoir cela avant de commencer à comparer les prix.

2. Prix par Utilisation

Il existe de nombreuses définitions différentes de «l’utilisation» selon le fournisseur LMS. Ainsi, vous devez vous assurer que vous comprenez comment ils vous facturent, que ce soit un tarif par utilisateur par module, un frais par cours par utilisateur, une montant par inscription au cours etc …

La clé pour évaluer le coût d’un LMS le prix est par utilisation est d’établir exactement ce qu’uneutilisationest pour ce produit particulier. Par exemple, DigitalChalk and Cornerstone OnDemand proposent ce modèle de tarification.

3. Licence Périodique

Les fournisseurs de LMS basés sur le cloud, comme les fournisseurs de logiciels LMS auto-hébergés, peuvent facturer une seule fois des frais initiaux pour accéder au logiciel ou vous facturer des frais forfaitaires pour accéder au logiciel pendant un certain temps. Cela peut être la meilleure option si vous utilisez le même LMS pendant une longue période.

Conclusion

Dans cet article, nous avons passé en revue certains des modèles de prix pour les LMS auto-hébergés et basés sur le cloud. Comparer la tarification peut être difficile avec des modèles aussi variables en usage, donc une compréhension approfondie des différents modèles et leurs implications est précieuse.

Bien sûr, la tarification n’est pas la seule chose que vous devez savoir sur votre nouveau LMS. Pour obtenir des conseils sur d’autres aspects de la sélection d’un LMS, consultez notre Guide d’achat d’une plateforme LMS.

FR - LMS Buying Guide Banner with visual 480x320
Share this:
user-gravatar
Jill W.

Jill is an Instructional Designer at BaseCorp Learning Systems with more than 10 years of experience researching, writing and designing effective learning materials. She is fascinated by the English language and enjoys the challenge of adapting her work for different audiences. After work, Jill continues to leverage her professional experience as she works toward the development of a training program for her cats. So far, success has not been apparent.

No Comments

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website