mobile-learning-woman-with-smartphone

M-Learning: Les Principaux Avantages et Défis de l’Apprentissage Mobile

Share this:

Imaginez passer votre journée sans regarder ni utiliser votre téléphone mobile. Les appareils mobiles sont devenus tellement enracinés dans nos activités quotidiennes qu’il est difficile d’imaginer ne pas en avoir un. La technologie a changé. Le but principal des appareils mobiles qui était de passer ou de recevoir des appels a évolué. Désormais, le mobile est entre autres utilisé pour récupérer les dernières informations sur n’importe quel sujet d’un simple clic. Il n’est pas surprenant que les organisations intègrent de plus en plus les appareils mobiles dans leurs programmes de formation et d’éducation.

Selon Joanne Chan from the eLearning Industry, “le mobile learning est préparé à relever les défis du 21e siècle d’une main-d’œuvre de plus en plus mondiale, mobile et technologiquement avertie et est considéré comme l’avenir de l’apprentissage dans le milieu du travail”.

Qu’est-ce que l’apprentissage mobile ou m-Learning? Cet article définit le m-Learning, identifie les avantages et les défis associés à l’apprentissage mobile et fournit trois conseils aux organisations qui envisagent de développer un contenu de formation accessible sur mobile.

M-Learning: Les Principaux Avantages et Défis de l’Apprentissage Mobile

Qu’est-ce que le m-Learning?

Le m-learning ou apprentissage mobile est la diffusion de supports de formation ou d’éducation sur n’importe quel appareil mobile (smartphone ou tablette). L’apprentissage mobile permet aux individus d’apprendre virtuellement n’importe où à tout moment, aussi longtemps qu’ils possède un mobile. Il permet en définitive de «multiplier les opportunités de temps, de localisation, d’accessibilité et de contexte d’apprentissage» (John-Harmen Valk et al.).

Le m-Learning n’est pas du e-Learning. Pensez-y, vous n’allez pas rester assis devant votre téléphone et faire défiler 50 diapositives de présentation ou regarder une vidéo d’une heure. Nous accédons à nos téléphones dans nos déplacements. Cela signifie que le contenu m-Learning doit être concis et précis.

Avantages de l’apprentissage mobile

1. L’apprentissage mobile offre de nouvelles possibilités d’apprentissage

Les organisations cherchent à former et à éduquer leurs employés avec des solutions de gestion et de diffusion de contenu qui sont flexibles, adaptées au rythme d’apprentissage, autodirigées et qui supportent un apprentissage à la demande.

Les apprenants veulent être en mesure d’accéder à l’information depuis tout appareil, à tout moment de la journée. L’apprentissage mobile répond à ce besoin et permet aux apprenants d’accéder à de petits éléments d’information à leur propre rythme.

2. L’apprentissage mobile peut être utilisé pour diversifier l’apprentissage

Nous savons que tout les individus préfèrent apprendre différemment. Le m-Learning fournit une autre voie pour la diffusion de la formation. La formation peut être dispensée dans des ateliers de formation, des webinaires, du contenu e-Learning et maintenant par le biais de contenus de petit format accessibles sur tablette ou smartphone.

Par exemple, prenez le micro-learning, le micro-learning est en adéquation parfaite avec l’apprentissage mobile. Avec des modules d’apprentissage de petite taille qui se concentrent sur un maximum d’un ou deux objectifs, les apprenants peuvent accéder instantanément au cours sur mobile et appliquer immédiatement ce qu’ils ont appris.

3. L’apprentissage mobile appuie le processus d’apprentissage

Le contenu n’est pas développé sur les appareils mobiles, mais les périphériques mobiles sont utilisés pour délivrer du contenu existant. Nous commençons également à voir l’émergence d’applications mobiles pour l’apprentissage. Le m-Learning est une expérience d’apprentissage immédiatement applicable, car il semble que la plupart des individus aient accès à un téléphone ou à une tablette.

4. Les appareils sont plus légers que les livres et les PC

Cela peut sembler stupide, mais les apprenants sont toujours en mouvement. Ils ne veulent pas porter des articles qui sont lourds ou encombrants.

Les défis de l’apprentissage mobile

1. Problèmes de sécurité et de confidentialité

Les technologies, les protocoles et les politiques qui assurent la sécurité et la confidentialité des applications en réseau doivent être améliorés et ajustées pour tenir compte des nouvelles utilisations et exigences du m-Learning.

2. Taille de l’écran

Il est difficile de développer du contenu qui peut être visualisé sur différentes tailles d’écran. Les outils de création s’améliorent pour développer du contenu responsive, mais tout le contenu qui est visionné sur un écran de 15 pouces ne peut être l’être sur l’écran d’un smartphone.

3. Risque de distractions

L’un des avantages d’utiliser un smartphone ou une tablette est que l’on peut accéder à tout type d’information instantanément. Les utilisateurs ont également accès à leurs réseaux sociaux et peuvent simultanément recevoir et répondre à des appels et à des sms. Cela finit par distraire les apprenants.

Par exemple, il est facile pour un apprenant de mettre en pause une vidéo de formation pour répondre à un sms et d’oublier complètement ce qu’ils viennent d’apprendre.

4. Support mobile

Il est important que vous utilisiez une plateforme LMS qui prend en charge le m-Learning. Votre LMS doit également être responsive (redimensionner automatiquement le contenu en fonction de la taille d’écran sur laquelle vous visualisez l’application) pour délivrer correctement votre contenu.

L’apprentissage mobile doit faire partie d’un parcours d’apprentissage afin de permettre aux administrateurs de personnaliser l’environnement d’apprentissage et d’encourager la formation continue.

Conseils pour la conception de contenu d’apprentissage mobile

1. Soyez bref

La recherche montre qu’après 90 secondes, les utilisateurs commencent à perdre leur concentration. Gerry Griffin suggère que oui, «les gens regardent des épisodes télévisés de 30 minutes sur leurs téléphones mobiles, mais c’est un style de divertissement« passif ». Ce que nous voulons réaliser est la poussée vers l’avant, un engagement plus interactif dans lequel l’utilisateur travaille à côté du contenu. » Vous voulez essayer de limiter votre contenu à pas plus de deux minutes.

2. Fournissez des instructions «Comment-faire»

Les gens veulent savoir comment ils peuvent être meilleurs à quelque chose, comment ils peuvent être plus intelligents ou plus rapides dans la réalisation d’une tâche particulière ou d’une compétence.

Mettez l’accent sur l’enseignement d’un ou deux objectifs d’apprentissage et sur les principaux enjeux. Évitez d’essayer d’enseigner quelque chose de nouveau, car les apprenants sont moins susceptibles de traiter de nouvelles informations.

3. Assurez une navigation facile et minimisez la fonctionnalité

Rappelez-vous que l’expérience client est très différente lorsque l’on visionne le contenu sur un smartphone et non pas sur un écran. Vous voulez vous assurer qu’il est facile pour vos utilisateurs de naviguer d’un écran à l’autre. Plutôt que d’utiliser la fonction de défilement, augmentez le nombre de diapositives.

Considérez également la minimisation des fonctionnalités et la conception pour le toucher. Les apprenants n’ont pas la possibilité de cliquer d’une page à l’autre à l’aide d’une souris, ils le font avec leur doigt.

Conclusion

Il est important de se rappeler que m-Learning n’est pas le seul moyen de fournir du contenu. L’apprentissage mobile a de nombreux avantages et répond aux besoins des apprenants de flexibilité et d’accès, mais il n’est pas toujours efficace pour fournir du contenu sur des objectifs d’éducation ou de formation plus complexes.

Lorsque nous concevons des contenus mobiles, nous devons changer la façon dont nous écrivons et développons ce contenu. L’affichage sur un écran d’ordinateur n’est pas le même que sur une tablette ou un téléphone mobile. En l’occurrence, le contenu et les animations en micro-modules sont davantage adaptés, en comparaison de modules e-Learning plus longs.

Enfin, vous devez vous assurer que vous avez une plateforme LMS qui intègre le m-Learning dans le parcours d’apprentissage de l’apprenant. Besoin de davantage de conseils pour choisir la meilleure plateforme? Téléchargez notre eBook – Guide d’Achat d’un LMS.

FR - LMS Buying Guide Banner with visual 480x320
Share this:
user-gravatar
Sarah Flesher

Sarah is an Instructional Designer at BaseCorp Learning Systems and is currently completing a PhD in Educational Technology. Her research focuses on implementing competency-based learning systems in all types of organizations. When she doesn't have her nose in a book you can find her at the gym, on the ice, on the ski hill, drinking wine or in a coffee shop … with her nose in a book.

1 Comment

Post a Comment

Comment
Name
Email
Website